C'est logique

Je ne sais plus quoi faire
Quoi faire de mon temps
Quoi faire de mon sang
Le temps c'est de l'argent

À quoi sert de crier justice
Lorsqu'ils te fouttent à l'hospice

Les mêmes souvenirs, mêmes images
Tournent, retournent et s'impriment

Je ne sais plus quoi faire
On me dit d'attendre
On me dit le temps arrange
On me dit de consulter
On me dit que je suis fou
Peu importe je suis saoul

La colère, je la réprime
La violence, je la comprime
La misère, je la subis
La tristesse, ma compagne
M'accompagnera jusqu'où?

Les souvenirs défilent
Les émotions aussi

Des fois je me demande
Est-ce que je serai toujours aussi calme?
Après deux ans de tempête
Dans la tourmente, sur le bord du néant
Pourtant je reste inflexible, prêt à tout

Des fois je me demande
Quand arrivera l'écueil
Quand je franchirai le seuil
Quand je serai seul
Qui le saura?

Je me connais
Et vous pas à ce qu'il paraît

Il y a quelques années
Je croyais avoir rencontré
Celle qui me comprenait

Je l'ai quitté
Dans ma tourmente
Avant de sombrer
Pour exister

Jusqu'où j'irai?
Je ne le sais pas
Verrai-je les signes?
Je ne le sais pas
Et vous ne le savez pas autant que moi

La logique m'habite jusque dans la moëlle
Même affaibli, même accablé, elle me contrôle
Souvent j'aimerais qu'elle disparaisse un instant
Pour laisser libre cours à mes pulsions, mes émotions
J'en suis incapable

Tout ce qui reste
Au bord du gouffre
C'est ma logique
Putain, calculatrice, sans coeur
Et mon corps qui subit

Un de mes fantasmes c'est de recevoir un coup sur la tête assez fort pour que je perde la mémoire afin de recommencer à zéro. Je l'ai depuis que je suis très jeune. Il y a tellement de chose que j'aimerais oublier... mais je ne peux pas, ma tête enregistre tout.

Souvent je surprends les gens autout de moi en leur racontant des histoires communes tellement précises qu'ils ne comprennent pas comment je m'en souviens. Que je puisse me souvenir de détails de ma vie à 4 ou 5 ans encore aujourd'hui, à quoi ça sert au juste? À m'accabler.

C'est peut-être pour ça que je m'«auto-médicamente» comme me dit ma psy. Parce que ça me rend plus normal, plus humain, plus joyeux, plus impulsif, moins calculateur, moins logique, moins sceptique...

Faque c'est ça.
Qu'est-ce que je fais demain?
Je vais travailler
Pourquoi?
Pour faire de l'argent
Pourquoi?
Pour payer mes dettes
Pourquoi?
JE LE SAIS PAS CALISSE CRISS MOI PATIENCE

Ma logique m'enrage

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La société de masse

La petite histoire des bobos contemporains

De quoi Cthulhu est-il la somme?