Crier



Un hurlement dans ma tête
Ne parvient à trouver le chemin
Pour sortir des confins
De ma personnalité

J’augmente le son
De mon horizon

Impossible de diminuer sa portée
Il revient toujours pour m’emporter
Chaque surprise est un risque
De me revoir plonger


Au travers des saisons
À chercher cette maison

Crier mes pleurs ne me fait pas peur
C’est ce qu’il y a dans mon cœur
Qui témoigne de cette ardeur
Et qui m’envois ailleurs

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La petite histoire des bobos contemporains

De quoi Cthulhu est-il la somme?

La tradition révolutionnaire et son trésor perdu