Emmitoufllés

Corps serrés, corps heureux
Amoureux, insouciants, vivants,
L'espace d'un moment
Jusqu'à l'épuisement

J'imagine la vie à ses côtés
Joie et beauté, saisons d'espérances
Oraison d'un avenir lointain
Avenir à notre porté, à cueillir

La chaleur de nos corps sublime
La peur et la gêne, autrefois nos maîtres
Le vide résultant, servant de refuge
À l'amour de nos coeurs esseulés,
Esseulés depuis trop longtemps

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La petite histoire des bobos contemporains

De quoi Cthulhu est-il la somme?

La tradition révolutionnaire et son trésor perdu