Près de l'orme

Habitée d'une humeur féconde
Distinguée d'un plumage ardent
Se mouvant, dansant, cabriolant
Avec talent en émouvant mon monde
Sublimé par ses mouvements hors normes
Tuméfié par la chaleur de ce coeur
N'aie pas peur de toutes nos erreurs
Et viens me rejoindre près de l'orme

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

De quoi Cthulhu est-il la somme?

La petite histoire des bobos contemporains

La tradition révolutionnaire et son trésor perdu