Le journal

Humeur festive et discussion tardive
Honneur qui prive de toute sensation fictive
Artiste d'une vie traversant la rive
Artiste d'envie riant d'une douleur vive


Chroniques d'une amertume sincère
À la une, cette brume incendiaire
Publique cible d'un idylle stellaire
Critique ironique suivant l'horaire


Brise timide balayant l'avenue
Rêve limpide distrayant la vue
Quand l'horizon me met à nue
Je dois courir vers cette inconnue

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La petite histoire des bobos contemporains

De quoi Cthulhu est-il la somme?

La tradition révolutionnaire et son trésor perdu