Articles

Affichage des articles du août 6, 2017

Désirs de consumation

Désirs de consumation
Nous sommes emprisonnés dans une société de consommation qui suppose la croissance économique comme horizon indépassable. « Sans elle, la société s'effondrera », claironnent en coeur les cancres des sciences économiques. Face à ce faux dilemme de la croissance ou de l'effondrement, le "moindre mal" serait donc le statu quo; le culte de la production... et de la consommation
«Cet oubli du cosmos suppose la toute-puissance de la culture comme antinature. (...) Le soleil ne fait plus la loi quand l'électricité s'y substitue. Les paysans virgiliens s'effacent au profit des ouvriers de la terre. Le temps cyclique païen s'effondre au profit du temps qui devient de l'argent. La terre meurt et les paysans aussi : elle devient un support à produits chimiques; contraints et forcés par la religion de la productivité, ils deviennent les ouvriers de cette mise à mort. » - Cosmos, Michel Onfray
Dans « Cosmos », Onfray nous rappelle que « …