Accéder au contenu principal

Ma liste de Noël 2015

 Les films et les télé-séries qui pourront remplir le vide du temps des fêtes

Avec les politiques d'austérité, les questions identitaires, la montée du crétinisme religieux ou politique, les inégalités sociales qui nous subjuguent et la carte de crédit remplie à pleine capacité, il est tout à fait normal de prendre le peu de temps libre que nous avons afin de le perdre sur des bonnes téléséries sur netflix plutôt que de dépenser quinze piastres pour un remake ou une suite au cinéma. Ainsi, c'est avec toute ma sympathie que je fais un rapide récapitulatif de 2015 en matière télévisuelle.

Quelques films qui valent la peine d'être vu

Antman: le meilleur film de super-héros de l'année ne fût pas Agengers - Age of Ultron mais l'homme fourmis. Avec son humour, une distribution solide, d'excellents effets spéciaux et une trame classique, Antman a fait une entrée remarquée dans l'univers de Marvel.

Madmax: un remake/suite qui mérite le détour. Des effets spéciaux hallucinants et Tom Hardy qui pette des yeules pendant plus de deux heures. Je n'ai rien à ajouter. J'éviterais si vous êtes du style drame psychologique ou scènes de baise fétichiste avec monsieur Grey (malgré qu'il s'agit de la même catégorie si on y pense deux secondes).

The Martian: Matt Damon nous apprend, en 141 minutes, comment survivre sur Mars avec seulement une sélection de musique disco et des patates. Plus sérieusement, le meilleur film de science-fiction de l'année.

Straight Outta Compton: un retour sur l'historique du groupe N.W.A. C'est un film très bien construit et qui nous plonge directement dans la culture populaire et "post-ségrégationniste" américaine. Avec le mouvement BlackLivesMatter et les révoltes qui continuent dans plusieurs villes des États-Unis, c'est toujours une bonne idée de penser en longue durée, de retourner dans le passé et d'essayer de comprendre d'où vient l'aliénation subit dans les communautés noires du pays. Parallèle intéressant à faire avec les banlieues françaises et les communautés maghrébines qui se tournent vers le crime et l'extrémisme religieux.

Ex-Machina: un film qui parle du rapport entre l'homme et les machines, d'éthique et d'intelligence artificielle. Avec ce futur qui est à nos portes, le film pose des questions qui méritent d'être entendu.

Inside Out: le dernier pixar est une vulgarisation parfaite de la psychée de l'enfance qui forge le caractère de l'adulte de demain tout en faisant en sorte de nous faire rire et pleurer en même temps. C'est probablement un des meilleur pixar à ce jour. Pour toute la famille mais amenez-vous des kleenex.

Le festival des suites et des remakes "meh"

Mission Impossible 5, Jurassic Park 4, Fast and Furious 7, James Bond Spectre et Avengers Age of Ultron... des événements cinématographiques que tout le monde attendait mais qui m'ont laissé de marbre. Ce ne sont pas des mauvais films en soi mais plutôt des scénarios qui n'ont pas été capable de relever le niveau des précédents opus.

Les téléséries qui reviennent au petit écran

Gotham revenait pour une deuxième saison et laissez-moi vous dire que c'est une totale réussite. Nous avons eu droit au Origin Story du Joker pour la première fois à l'écran. Un orgasme télévisuel pour les fans de super-héros.

L'univers DC Comics au petit écran continu à grossir avec la deuxième saison de Flash et la quatrième saison de Arrow. Les crossovers entre les deux téléséries continuent de plus belle et nous voyons poindre à l'horizon Legends of Tomorrow qui débutera en janvier.

Du côté de Marvel, Agents of S.H.I.E.L.D. continue sur sa lancée avec une troisième saison qui continue sur les traces des Inhumans en plus de nous préparer (comme pour les précédents films des Avengers et de Captain America) à la guerre civile qui opposera Iron Man et Captain America. Les tensions entre les super-héros et le gouvernement sont au point critique et Phil Coulson fait de son mieux pour sauver la situation.

Les nouvautés 2015

Netflix fait une entrée réussie dans l'univers Marvel avec Daredevil et Jessica Jones. C'est sans aucun doute Vincent D'Onofrio qui vole la vedette avec son interprétation légendaire de Kingpin, le némésis à Daredevil. Des histoires sans faille, des distributions solides et des effets spéciaux à couper le souffle. Nous attendons la suite avec impatience. Une deuxième saison de Daredevil est déjà en préparation, Luke Cage sera la troisième série de cet univers (toutes les séries se passant dans Hell's Kitchen à New York), Iron Fist le quatrième personnage et Netflix culminera avec The Defenders, où les quatres héros combattront ensemble un super villain.

Basée sur un livre méconnu, la télésérie Jonathan Strange and Mr Norrel nous amène à l'ère victorienne où Napoléon affronte Wellington et dans un univers où la magie était disparue mais répparait grâce à deux magiciens plutôt hétérodoxe. Le livre de près de 800 pages gagnant du prix Victor Hugo en 2005 est un vibrant mélange de Jane Austen et de Harry Potter. La télésérie, quant à elle, est en tout point réussie si vous êtes de genre à raffoler des folles aventures entre Miss Swan et Monsieur Darcy (Pride and Prejudice). Car, dans cet univers, les magiciens sont des gentilhommes et non des charlatans!

Si vous voulez un thriller policier, Quantico nous amène à l'école des aspirants du FBI afin de nous montrer une cuvée d'agents très spéciale et unique au niveau culturel! En effet, la majorité des rôles sont tenus par des personnes des minorités visibles, ce qui nous amène à aborder des thématiques culturelles qui sont d'actualité. Le scénario et la distribution sont sans tâche et les effets spéciaux tout à fait à la hauteur.

La grosse surprise de l'année est sans conteste Mr. Robot. Cette odyssée anticonformiste aura su surprendre une bonne partie des téléspectateurs tombée dessus par hasard. Un scénario, une distribution et une réalisation absolument parfaite pour une télésérie issue d'une chaîne de télé généraliste. Ce succès est tout simplement légendaire dans l'histoire du petit écran.

Encore une fois, Netflix nous amène un succès qui repousse la limites avec Sense 8. Huit individus liés télépathiquement un peu partout sur la planète sont pourchassés par un autre télépathe. Pour les amateurs de thriller scifi, il s'agit d'un autre détour à faire.

Je termine ce récapitulatif de 2015 avec deux séries qui suivent l'histoire de succès au grand écran: Minority Report et Limitless. Dans les deux cas, il s'agit de thriller scifi/policier et dans les deux cas, il s'agit sans contexte d'une continuation très originale et qui mérite d'être vu. Si vous avez aimé les films, bien entendu.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Mépris de classe; le sentiment de la distance

« Ce sont plutôt les « bons » eux-mêmes, c'est-à-dire les nobles, les puissants, les supérieurs en position et en pensée qui ont éprouvé et posé leur façon de faire en eux-mêmes comme bons, c'est-à-dire excellents, par contraste avec tout ce qui est bas, bas d'esprit, vulgaire et populacier. » - Nietzsche, généalogie de la morale
Au menu médiatique, chaos à l'intermarché durant une promotion de 70% pour le nutella, commentaires de mononcles aux tribunes de radio x, rire gras en face du grugeage de piscine à la résidence des jeannettes, mais surtout, le diagnostic de l'homme blanc hétéro-cissexiste-privilégié; un mépris de classe nouveau genre fait une percée marquée depuis l'apparition des médias sociaux. La mondialisation à fait ses vainqueurs et défaits ses vaincus. Plus rien ne va dans les communs, les grands récits sont morts en même temps que Dieu et l'Homme, la crise de la culture endémique poursuit son travail de démolition consumériste, le marché bou…

De quoi Cthulhu est-il la somme?

De quoi Cthulhu est-il la somme?
Alain Deneault et la mégacorporation Total au centre de la place publique
Dans son dernier livre, "De quoi Total est-elle la somme?", Alain Deneault s'est mis en tête d'écarteler la corporation Total à travers son histoire nébuleuse; de soulever le voile opaque de ses pratiques; de rendre visible ce qui a été trop longtemps ignoré et oublié. Grâce à un travail titanesque, Deneault et ses aides nous rapportent un portrait de la bête Total qui est prêt à faire vibrer d'horreur n'importe quel individu sain d'esprit. 
"De ces fantastiques entités et puissances, quelque chose a pu survivre... une puissance d'une époque infiniment lointaine où... la conscience se manifestait, peut-être, sous des formes qui se sont depuis longtemps retirées devant le flot de la marée humaine... des formes dont seules la poésie et les légendes ont capturé un souvenir fugace et les ont appelés dieux, monstres, êtres mythiques de toutes so…

La tradition révolutionnaire et son trésor perdu

La tradition révolutionnaire et son trésor perdu Lettre aux souverainistes québécois et aux électeurs anti-libéraux qui souhaiteraient bien du changement
« ce qui permet à l'homme ordinaire, jeune ou vieux, de supporter le poids de la vie : c'est la polis,l'espace des exploits libres de l'homme et de ses paroles vivantes qui donne sa splendeur à la vie... » - Hannah Arendt, Sur la révolution
Pour Hannah Arendt, le trésor perdu de la révolution est celui de l'esprit révolutionnaire des Pères fondateurs américains. Cet esprit révolutionnaire permit, par sa vigueur et son érudition, de créer un système de conseils indépendants, apolitiques, fondés sur la liberté d'association entre individus qui, au final, mena les Pères fondateursà la conclusion logique de, tout d'abord,fonder un corps politique nouveau pour répondre aux questions de politique (l'action), ensuite,de fonder la division des pouvoirs politiques pour tenter d'éviter de sombrer dans le despo…