Les Insoumis

La roue de la vie est une poésie sans fin
La voie de la nuit est la quête d'un nouveau destin
Où les Insoumis s'engagent, un à un
Libertaires de pensée, salutaire de vertue

Dès lors qu'ils respecteront le pouvoir de la culture
Sans artifice et sans apparat
Dès lors, ce sera la fin des Gargantua
Cette aristocratie de notre médiocrité

Ultime vision des plaisirs inachevés
L'artiste expose l'idée, prête à vous effrayer
L'idée que ce monde minuscule est camoufflé
Derrière les barbelés de votre témérité

Mutinerie sauvage du pouvoir ambiant
Libre d'achever les pourtours de la cité
J'accumulerai les esbrouffes de ma clarté
Jusqu'au jour où je saurai vous aveugler
De la vive lumière de ces amours variés
Notre pluralité

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La petite histoire des bobos contemporains

De quoi Cthulhu est-il la somme?

La tradition révolutionnaire et son trésor perdu