La honte

La honte

Perchés en haut de leur tour d'Ivoire, leur ambassade
À pavaner leurs charmes en guise de façade
Le courage des privilégiés, citadins de la moralité
Est de narguer les roturiers du haut de leur vanité

Les paysans, parcourant les rues de la cité
Préfèrent l'authenticité, afin de se démarquer
Le courage de la pauvreté, est de simplement exister
Parmi la lie vulgaire des interdits de nos Autorités

La déchéance d'une société en perte de probité
Réside dans la vase clos de la vilenie des rentiers
À comparer les désirs des paysans à ceux du Marquis de Sade
Et belligérer nos bassesses jusqu'à leur donner un goût fade

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La société de masse

La petite histoire des bobos contemporains

De quoi Cthulhu est-il la somme?