Accéder au contenu principal

Souvenirs d'enfance: Un père c'est quoi?


Un père, c'est quoi au juste?

Il y a le côté biologique bien entendu. Vous le savez, ça a rapport avec la pénétration, des «spermato» pis l'ADN et je ne veux surtout pas vous saouler avec les problèmes techniques. Pourtant, c'est à la portée de tous les caves d'éjaculer dans un vagin. C'est ce qui vient après que la graine soit plantée qui est plus compliqué à suivre.

Les enfants passent presque tous par les mêmes stades de l'enfance à des moments presque identiques. Il y en a qui sont terre-à-terre et d'autres, comme moi, plus pressés et curieux à apprendre et à se développer.

À quatre ans je voulais un nintendo. Mon père me l'avait promis mais c'était un esti de gratteux. Ce l'est toujours d'ailleurs. C'est ma mère pourtant qui, connaissant mon père, l'a acheté le criss de nintendo. Pour noël en plus. À cet âge là et à cette époque là des années 90, vous ne pouvez pas vous imaginez la joie d'un jeune de quatre ans qui joue à Mario avec sa mère. En plus elle était meilleure que moi même si sa technique pour sauter plus haut était de bouger la manette vers le haut en même temps qu'elle sautais. Dîtes-lui surtout pas que je fais pareil aujourd'hui.

Donc, j'ai quatre ans, c'est le temps de noël, mon père vient me chercher pour sa fin de semaine de garde partagée et c'est alors que je lui rebiffe une claque en pleine face de son ego démesurément imposant:«Non je veux pas venir je joue au nintendo». Il s'agit ici d'une claque qui a résonné durant 20 ans. Oui oui. J'ai revu mon père pour la première fois, suite à cet incident, lorsque j'étais âgé de 24 ans.

Biologiquement parlant, cet homme est mon géniteur mais psychologiquement parlant il n'est personne. Je me sentirai toujours plus lier à mes demi-frères qui m'acceptent et viennent à ma rencontre plutôt qu'à un homme qui a refusé d'être un père par orgueil.

À la garderie, la personne qui venait m'y chercher devait jouer une partie de jeu de mémoire. C'est surtout ma sœur qui s'y collait mais anyway, la game durait en général deux minutes étant donné que je pouvais finir le jeu en moins de cinq tours.

Mon beau-frère de 40 ans me disait l'autre jour, avec raison, que si la vie était une partie de cartes, je serais le meilleur joueur qu'il aie vu mais avec une des pires main possible.


L'orphelin rebelle, ce Saint Marocain
Son dessein acquis par instinct
Seul en son sein quel philistin
Recherchant l'étreinte dont il fait festin

Sauvage à l'adage
«Qu'une famille brille»
Plus sage de rage
Sa quille se distille

Un gage en marge
De l'orage envahissant
Le poussant dans ses retranchements
Le mensonge

Commentaires

  1. La mode est à l'évasion face aux problèmes. Et là je ne porte pas de jugement concernant votre décision au moment de la dite nouvelle. Où je veux en venir il, ces que selon moi, quelqu'un qui est capable d'abandonner ses enfants est capable de toutes les vacheries de ce monde.

    Et pourtant, être parent est le plus dure métier du monde, et ironiquement, le seul sur lequel on ne trouve aucune formation.

    La difficulté réside dans l'amour même que l'on porte à ces petites choses. Celle qui nous fait agir pour la protéger mais qui leur nuit en contrepartie... Toujours à ce demander si on fait bien si ou ça... Et sans jamais pouvoir y répondre. Ma conjointe est tombée enceinte du premier après une relation de deux mois. Il a fallu que je m'adapte à mon nouveau rôle, nouvelle vie, nouvelle blonde que je commençais à peine à connaître. Et puis aujourd'hui, je ne changeais rien au cours des choses. J'ai eu des passe d'argent, comme je eu un Noël que j'ai eu besoin des banques alimentaire parce que j'avais plus rien... Plus rien ne m'arrête maintenant pour mes garçons, et ma conjointe.

    Je ne crois pas que nos enfants tombent automatique dans le même chemin famille tracé par nos parents. Être conscient de ces lacunes nous permet de pouvoir y faire face. They say it's what you do, but I can tell it's also up to fate.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Gabriel pour cette dose d'expérience personnelle :)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Mépris de classe; le sentiment de la distance

« Ce sont plutôt les « bons » eux-mêmes, c'est-à-dire les nobles, les puissants, les supérieurs en position et en pensée qui ont éprouvé et posé leur façon de faire en eux-mêmes comme bons, c'est-à-dire excellents, par contraste avec tout ce qui est bas, bas d'esprit, vulgaire et populacier. » - Nietzsche, généalogie de la morale
Au menu médiatique, chaos à l'intermarché durant une promotion de 70% pour le nutella, commentaires de mononcles aux tribunes de radio x, rire gras en face du grugeage de piscine à la résidence des jeannettes, mais surtout, le diagnostic de l'homme blanc hétéro-cissexiste-privilégié; un mépris de classe nouveau genre fait une percée marquée depuis l'apparition des médias sociaux. La mondialisation à fait ses vainqueurs et défaits ses vaincus. Plus rien ne va dans les communs, les grands récits sont morts en même temps que Dieu et l'Homme, la crise de la culture endémique poursuit son travail de démolition consumériste, le marché bou…

De quoi Cthulhu est-il la somme?

De quoi Cthulhu est-il la somme?
Alain Deneault et la mégacorporation Total au centre de la place publique
Dans son dernier livre, "De quoi Total est-elle la somme?", Alain Deneault s'est mis en tête d'écarteler la corporation Total à travers son histoire nébuleuse; de soulever le voile opaque de ses pratiques; de rendre visible ce qui a été trop longtemps ignoré et oublié. Grâce à un travail titanesque, Deneault et ses aides nous rapportent un portrait de la bête Total qui est prêt à faire vibrer d'horreur n'importe quel individu sain d'esprit. 
"De ces fantastiques entités et puissances, quelque chose a pu survivre... une puissance d'une époque infiniment lointaine où... la conscience se manifestait, peut-être, sous des formes qui se sont depuis longtemps retirées devant le flot de la marée humaine... des formes dont seules la poésie et les légendes ont capturé un souvenir fugace et les ont appelés dieux, monstres, êtres mythiques de toutes so…

La tradition révolutionnaire et son trésor perdu

La tradition révolutionnaire et son trésor perdu Lettre aux souverainistes québécois et aux électeurs anti-libéraux qui souhaiteraient bien du changement
« ce qui permet à l'homme ordinaire, jeune ou vieux, de supporter le poids de la vie : c'est la polis,l'espace des exploits libres de l'homme et de ses paroles vivantes qui donne sa splendeur à la vie... » - Hannah Arendt, Sur la révolution
Pour Hannah Arendt, le trésor perdu de la révolution est celui de l'esprit révolutionnaire des Pères fondateurs américains. Cet esprit révolutionnaire permit, par sa vigueur et son érudition, de créer un système de conseils indépendants, apolitiques, fondés sur la liberté d'association entre individus qui, au final, mena les Pères fondateursà la conclusion logique de, tout d'abord,fonder un corps politique nouveau pour répondre aux questions de politique (l'action), ensuite,de fonder la division des pouvoirs politiques pour tenter d'éviter de sombrer dans le despo…