Imaginaire

Est-ce que mon imagination me joue des tours?
Ou plutôt mon idéal qui est inaccessible?

Chaque fois que mon coeur sursaute
Je virevolte, j'extase comme un gamin
Devant ce qui s'approche de la perfection

Puis le matin vient et m'indispose
C'est la fin des espoirs
L'ultime préjudice qui puisse m'atteindre

Où es-tu ma Vénus, ma chère, ma tendre
Qui dira «oui» à mes avances?

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La société de masse

La petite histoire des bobos contemporains

De quoi Cthulhu est-il la somme?