La croisade des techniciens paramédicaux



Les techniciens ambulanciers paramédicaux du Québec sont en négociation avec le gouvernement afin de renouveler leur convention collective partout au Québec et ce depuis décembre 2010. Il se peut que vous ayez vu récemment ces grands-es gaillards-es portant fièrement des pantalons cargo comme moyen de pression dans leur négociation ou peut-être avez-vu été surpris par la possibilité d'une grève à Urgence Santé en pleine saison des festivals à Montréal. La FPESPQ (Fédération des Paramédics et des Employés des Services Préhospitaliers du Québec) et la CSN (Confédération des syndicats nationaux) se sont entendus à la dernière minute avec le gouvernement afin d'éviter au secteur de l'île de Montréal le contrecoup de ce conflit de travail, mais les techniciens paramédicaux du Québec se demandent à quel prix cette entente fût conclue et s'ils sont prêts à accepter des reculs importants pour la profession. Selon la FTPQ (Fraternité des Travailleurs et Travailleuses du Préhospitaliers du Québec) il s'agirait d'une entente à rabais leur rappelant l'entente de 2006 qui avait un goût amer pour les syndiqués.
Les points les plus litigieux de l'entente repose sur le retrait d'un échelon salarial, les horaires de travail ainsi que le régime de retraite des techniciens paramédicaux. Sur tous ces points, les syndicats ont eu très loin de ce qu'ils demandaient au gouvernement. L'entente fixerait des horaires de travail allégé afin de réduire les frais d'exploitation ainsi que des modifications au régime de retraite jugées inacceptable pour les travailleurs. Entre autre, les pertes du régime de retraite ne serait couvert qu'à 50% plutôt que dans leur entièreté par l'employeur. En d'autres termes, le gouvernement propose aux techniciens paramédicaux le statu quo à bien des niveaux mais avec moins de financement pour l'appliquer.
Chez les différents syndicats préhospitaliers au Québec les réactions faces à la dernière offre patronale sont sans équivoque. En effet, chez la plupart des travailleurs l'entente va à l'encontre des intérêts de tous les techniciens paramédicaux. Pour plusieurs d'entre eux, il s'agit du même scénario de négociation qu'en 2006 lorsque les discussions sur l'échelle salariale, l'ancienneté et l'arrivée de travailleurs diplômés du cégep furent mise au placard afin d'accepter une entente globale avec empressement. L'entente doit encore être soumise aux membres des de la CSN et la FPESPQ et acceptée par ceux-ci mais partout dans le milieu, les travailleurs sont outrés de l'attitude du gouvernement dans le dossier et ne comprennent pas pourquoi les deux syndicats ont accepté la dernière offre patronale. Dans certaines villes de la province, des employés ont même été jusqu'à débrayés spontanément en ce début juillet afin d'exprimer leur colère face à l'offre. Le dénouement de cette grève spontanée coûte cher pour plusieurs employés, car l'enquête disciplinaire de la partie patronale a mis à pied et suspendus plusieurs techniciens paramédicaux de Repentigny et Beloeil pour avoir participé à cette grève illégale.
Ces événements montrent, encore une fois, le manque de leadership et l'absence d'ouverture de ce gouvernement libéral. Comme pour la crise étudiante, ce gouvernement propose des changements idéologiques qui vont à l'encontre des choix que nous avons faits en tant que société durant les quarantes dernières années au détriment de la population, des travailleurs, des étudiants, des parents et de nos enfants. Pendant ce temps, les demandes du milieu préhospitalier restent ignorées en ce qui concerne les horaires de factions dans les régions éloignées ainsi que le manque d'effectif flagrant partout en province qui augmente le temps d'attente pour une ambulance .


Commentaires

  1. tu devrais surveiller tes sources!!! ce n'est pas exacte. Si tu veux vraiment avoir de la crédibilité apprend a connaitre tes sources.!!! et

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi ça prend tant de temps pour la présenter ????

      Supprimer
    2. Parce qu'ils ont dit oui au gouvernement pour le torchon et là ils se rendent compte qu'elle passera pas leur connerie... Ils sont dans la marde, si y reussi pas a te la faire passer....FINI plus de place pour eux a la table ni de bonus after négo ....

      Supprimer
  2. Je ne vois pas le but d'écrire un article sur une entente de principe qui ne nous a même pas été soumise. Tout ça reste dans le domaine de l'hypothèse. Se crinquer et élaborer sur des commérages ne mène nulle part. De plus, je ne crois pas que vous puissiez prétendre connaître l'opinion de la province au complet. Je n'aime pas les nombreuses généralités que présente votre texte. Attendons que l'entente nous soit présentée au complet, prenons le temps de l'étudier et d'en discuter et ensuite pourrons nous prendre une décision éclairée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne sais cela fait combien de temps que tu fait ce metier , mais si loffre n est pas presenté dans les emaine qui ssuit le depot c est qu ils y as un foutu probleme mon gars tu devrais juste t imformé et regardé tes aciennes convention collective; cela est la pire ententte de principe que j ai vue en 31 ans de service alors ou ce cache la chat quand sur cette ententte est inscris au bas des texte (NE PAS RENDRE PLUBLIC CE DOCUMENT EST CONFIDENTIEL )alors est-ce- normal d inscrire ces chose la ce n est pas la premiere fois que ce foutu gouvernement essaie de ne pas investir un sous dans nos convention; demande a ton boss combien il as recu pour son contrat a buget tu serais tres surpris il as recu beaucoup de $$$$$ et de tres belle augmentation et a causse de tout ca c est nous qui allons payé la note, ety les cpe eux aussi ont recu beaucoup alors nous noua allona avoir droit a ce qui reste cela veut dire selon leurs enttente ; TOI TU DEVRAS SUBVENTIONE TE CONVENTION BRAVO ) JE ME NOMME SERGE JE SUIS PARAMEDIC DEPUIS 31 ANS ACIEN PRESIDENT REGIONAL DE REATQ PENDANT PRESQUE 10 ANS ALORS JE SAIS DE QUOI JE PARLE

      Supprimer
  3. Beau texte de Péquiste, FTQuiste, gauchiste qui généralise à outrance. Tu devrais changer de branche pendant qu'il en ait encore temps. Le métier de TA semble tellement horrible dans la description que tu en fait avec en plus tous ses supposés reculs...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas FTQuiste, ni péquiste mais je prend très bien l'étiquette de gauchiste. Le métier de paramédic est merveilleux mais il n'est pas parfait non? Ça me ferait plaisir d'avoir ton point de vue des négo et de l'offre patronal. J'en tiendrai compte dans mon prochain article à ce sujet.

      Supprimer
  4. Tien le président de la CSN doit écrire sur cette page !!! Le texte est vrai pis en plus si tu la pas vue encore c'Est justement parqu'il veut pas que tu le vois !!!! C'est pas claire depuis le temps qu'elle est sortie !!!!!!!!!!!! Présentement la CSN a un problème de CRÉDIBILITÉ .... L'entente est de la crotte pis la CSN a dit oui au gouvernement donc elle présente se torchon là et qu'elle est refusé bien s'en sera fini pour eux a la table de négo... Comme présentement les membres sont pas très chaud a cette entente globale bien y son dans la marde !!!!

    RépondreSupprimer
  5. On voit que les gens de la CSN essaient de te discréditer en rapportant que tes dires sont des ragots et des hypothèses mais c'est la triste vérité...Ils vont tenter d'endormir leurs membres comme en 2006 (j'ai été endormi en 2006)avec cette entente, que dire ce désastre, mais ces derniers ne sont pas dupes.

    Dominic Boivin TAP Abitibi-Témiscamingue

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. que la csn plubie l enttente que jef beckely s adreese aux nembres et qui leurs donne les vrai chiffres et combien cette convention vas nous couté a nous en cout et en pertes d argent et de benifices alors que la csn dises la verité

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

La société de masse

La petite histoire des bobos contemporains

De quoi Cthulhu est-il la somme?