Je l'ai croisé à un coin de rue
Ne pouvant la sortir de ma vue
Une simple pause, le temps est disparu
Une mélodie qui n'en finit plus

Le tout s'enchaîne à une telle vitesse
Cette inconnue restera sans nom
Comme une chanson qui nous touche
Sans en connaître le nom

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La petite histoire des bobos contemporains

De quoi Cthulhu est-il la somme?

La tradition révolutionnaire et son trésor perdu