L'histoire d'un homme qui croyait dormir

C'est l'histoire d'un homme qui croyait dormir
Qu'au levé du jour elle découvrit le long du mûr
Marcheur ne pouvant s'empêcher de rire 
Qu'au levé du jour il préféra en être sûr


Chaque matin, quel festin devant ces chemins
Farceur d'une froideur qui leur fait peur
Distinct par son instinct au pied marin
Dictateur d'une pensée au présent dévastateur


L'ébauche pourpre d'une vie démesurée 
Picotement étrange saignant d'être rassurer
L'homme s'assoupi croyant être disparu
Le lendemain matin elle le découvrit pendu

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La petite histoire des bobos contemporains

De quoi Cthulhu est-il la somme?

La tradition révolutionnaire et son trésor perdu